Décidément, l'on ne risque pas d'oublier le 8 novembre : c'est un véritable séisme électoral. Personnellement, ce fameux jour où Trump a créé la surprise, je faisais un voyage de groupe . Et bien évidemment, nous avons eu des discussions très animées sur ce cauchemar américain. Globalement, les membres du groupe affirmaient que la candidate qui allait avoir le bureau ovale : ils estimaient la victoire de Trump leur paraissait inconcevable. Mais pour ma part, les indicateurs n'allaient pas en ce sens. J'étais persuadé que c'était Clinton ne pouvait pas conquérir la Maison Blanche. Même si les médias étaient sûrs d'eux. C'était même l'inverse. Ils n'avaient pour moi plus grand sens depuis un bout de temps. Ils n'ont ainsi révélés dans l'incapacité de entrevoir le triomphe du républicain aux primaires. Pourquoi les experts ont été incapables de prévoir la victoire de l'homme ? Ce n'est pas très compliqué, en fin de compte. Parce qu'une partie de l'électorat de Trump étaient indécelable : ils sont restés sous le radar. Ce sont ces gens, d'après moi, qui l'ont propulsé. Ces votants invisibles ne chérissent pas obligatoirement les déclarations du milliardaire. Néanmoins, ils honnissent le système actuel. Ils veulent un cataclysme, et le candidat sémillant. Quant à deviner le résultat de tout ça, c'est une toute autre affaire. Depuis ce fameux jour, prédire les événements relève de la haute voltige ! Sinon, j'aimerais dire un mot sur ce voyage de groupe. J'ai non seulement adoré la destination proprement dite , mais aussi l'organisation et les animationsau-delà de mes attentes. Voilà d'ailleurs le site de l'agence par laquelle je suis passé, si vous avez besoin d'idées de voyage. A lire sur le site de Voyage Groupe.